Article blog
28 Août 2015

US Open ATP: Il y aura du lourd d’entrée

Le tirage au sort de l’US Open a livré quelques duels remarquables dès le 1er tour. Andy Murray sera ainsi opposé à l’Australien Nick Kyrgios, qui a récemment défrayé la chronique.

Richard Gasquet affrontera lui l’autre jeune pousse du tennis australien, Thanasi Kokkinakis. Tirage compliqué également pour Rafael Nadal, face au jeune Croate Borna Coric.

Article publié par Eurosport.

Il ne faudra surtout pas rater le coup d’envoi de l’US Open cette année. Dans le tableau masculin, il ne sera en effet pas nécessaire d’attendre la fin de la première semaine pour assister à des chocs savoureux. Le tirage au sort effectué jeudi, à New York, a en effet placé quelques-uns des plus gros poissons hors des 32 têtes de série face à des joueurs majeurs du circuit. C’est notamment le cas des trois plus grands espoirs de la nouvelle génération, Nick Kyrgios, Thanasi Kokkinakis et Borna Coric.

Kyrgios, qui a beaucoup fait parler de lui cet été et pas pour de très bonnes raisons, sera opposé d’entrée à Andy Murray. Si c’est surtout un mauvais tirage pour Kyrgios, c’est aussi une entrée en matière très musclée pour le Britannique, vainqueur de l’édition 2012. Rafael Nadal peut en dire autant. Le Majorquin, à la peine cette saison, devra se coltiner au 1er tour la jeune étoile croate Borna Coric, en pleine ascension ces dernières semaines. Nadal risque de se retrouver en grand danger.

Tsonga-Monfils au 3e tour ?

Richard Gasquet n’a pas été gâté non plus puisqu’il lui faudra écarter l’Australien Thanasi Kokkinakis, qu’il vient toutefois de battre à Cincinnati. Mais le Biterrois sera tout de suite dans le ton, lui aussi. Benoît Paire sera quant à lui condamné à l’exploit s’il veut survivre à ce premier tour. Face à lui, rien de moins que le finaliste de l’édition 2014, Kei Nishikori. Parmi les principales têtes de série, Novak Djokovic, contre Joao Souza, ou Roger Federer, opposé à Leonardo Mayer, devraient, a priori, connaitre un début de tournoi plus calme.

Si l’on voit un peu plus loin dans le tableau, quelques affiches potentielles font déjà saliver. Côté français, Jo-Wilfried Tsonga et Gaël Monfils pourraient avoir rendez-vous dès le troisième tour pour un choc fratricide et explosif. Si les deux Tricolores se retrouvent bel et bien, le vainqueur pourrait croiser le fer avec Kei Nishikori en huitièmes. Avant cela, Monfils, quart de finaliste l’an passé, jouera au 1er tour contre un qualifié, alors que Tsonga sera opposé au vétéran finlandais Jarkko Nieminen. Pour le reste, l’un des enjeux était de savoir qui de Novak Djokovic (N.1) ou de Roger Federer (N.2) hériterait d’Andy Murray dans sa moitié de tableau. C’est le Suisse qui, théoriquement, devra se coltiner l’Ecossais en demi-finales, si la logique est respectée. Djokovic, lui, pourrait se voir offrir un petit quart de finale contre Rafael Nadal, comme à Roland-Garros. Mais avant cela, il y a du chemin et des obstacles. Surtout pour Nadal…

Les huitièmes de finale théoriques (de haut en bas du tableau)

1. Novak Djokovic (Ser) – 14. David Goffin (Bel)
8. Rafael Nadal (Esp) – 10. Milos Raonic (Can)
4. Kei Nishikori (Jap) – 16. Gaël Monfils Fra)
7. David Ferrer (Esp) – 9. Marin Cilic (Cro)
5 . Stan Wawrinka (Sui) – 11. Gilles Simon (Fra)
3. Andy Murray (GB) – 15. Kevin Anderson (Afs)
6. Tomas Berdych (RTC) – 12. Richard Gasquet (Fra)
2. Roger Federer (Sui) – 13. John Isner (EU)

Comments are closed.