Article blog
16 Avr 2017

Tennis masculin, saison européenne de terre battue : direction Roland Garros

La saison européenne de terre battue démarre aujourd’hui à Monte-Carlo, le premier Master 1000 joué sur ocre cette année, suivi par Madrid et Rome.
Chaque joueur souhaitera se préparer au mieux pour le deuxième tournoi du Grand Chelem de l’année, qui se tiendra dans six semaines à Roland Garros.

Cette partie de saison s’annonce des plus imprévisibles : quel joueur saura tirer son épingle du jeu ?

2017 a débuté de la manière la plus inattendue, avec Roger Federer réalisant un immense come back, remportant l’Open d’Australie, Indian Wells et Miami, ne perdant qu’un seul match (à Dubaï).
Néanmoins, le maestro suisse a récemment déclaré qu’il pourrait ne jouer aucun tournoi avant son premier tour à la Porte d’Auteuil.
« Je vais prendre beaucoup de repos. Le corps a besoin de relacher, je peux le sentir (…) Tout va bien. Je devrais être de retour pour Roland Garros, c’est l’objectif » .

2017 nous a rappelé qu’il ne fallait jamais condamner Federer, et ce dans n’importe quel tournoi. Mais si le joueur suisse confirme effectivement qu’il ne jouera pas de tournoi sur terre avant de s’aligner à Paris, ce serait (encore une fois) un pari audacieux que de miser sur lui à Roland Garros.

Rafael Nadal est lui dans une situation différente. Comme chacun sait, il sera de retour sur sa meilleure surface. L’Espagnol a lui aussi été une surprise en Australie lorsqu’il s’est qualifié pour la finale, alors qu’il n’avait plus atteint le moindre quart en Grand Chelem depuis juin 2015.
Beaucoup d’analystes s’accordent pour dire que Nadal est le favori cette année pour la victoire à Roland Garros (cote de 3.40 chez Betfair), en particulier avec la baisse de forme de Novak Djokovic.

Peut-être plus révélateur que le classement ATP, le classement Race pour 2017 (du 1er janvier au 16 avril) est le suivant :

1. Roger Federer 4045
2. Rafael Nadal 2245
3. Stan Wawrinka 1510
4. Grigor Dimitrov 1375
5. Jo-Wilfried Tsonga 1265
6. Jack Sock 1220
7. Dominic Thiem 1150
8. David Goffin 1065

Roger Federer a été de loin le meilleur joueur ces 3 derniers mois, mais notons un nom surprise dans ce top 8 : Jack Sock. L’Américain exploite-t-il enfin tout son potentiel cette année ? Il sera un joueur intéressant à suivre, et l’ocre n’est pas du tout une mauvaise surface pour son jeu tout en puissance.
David Goffin et Dominic Thiem auront également soif de succès, les deux joueurs ayant déjà très bien joué l’année dernière (quart-de-finaliste et demi-finaliste à Paris).

Quelques statistiques clefs sur la saison de terre battue 2016 :

En ce qui concerne les jeux de service, Ivo Karlovic fut le joueur avec le meilleur % de jeux de service remportés (92%), suivi par John Isner, Stanislas Wawrinka, Jo-Wilfried Tsonga et Nick Kyrgios.
En retour de service, Rafael Nadal était en tête de liste avec 42% de jeux de retour gagnés, suivi par David Goffin, Diego Schwartzman et Novak Djokovic.

Si l’on ne prend en compte que 2017, avec la plupart des matches joués sur terrain dur, Andy Murray a pour l’instant le meilleur ratio de jeux de retour gagnés (35%).

Nick Kyrgios est le joueur qui a le meilleur pourcentage de jeux de service gagnés depuis janvier, avec 93.6%. Ivo Karlovic, John Isner, Jo-Wilfried Tsonga et Milos Raonic sont juste derrière.
Étonnamment, Roger Federer n’est que 6ème de ce classement. Toutefois, nous remarquons rapidement que Roger Federer a joué les premiers rôles lorsqu’il s’agissait de serrer le jeu dans les moments clefs, avec 72% de tie breaks remportés, et le meilleur « Dominance Ratio » du circuit (% de points de retour remportés divisés par % de points perdus au service).
Federer mène sur le nombre de sets remportés cette année (46/57, soit 80%).

L’échantillon de matches joués sur terre battue en 2017 est certes restreint, mais il est intéressant de noter que Dominic Thiem est pour l’instant leader en retour avec 42% de jeux de retour gagnés jusqu’à présent. Et en deuxième position, nous retrouvons Diego Schwartzman.
L’Argentin était déjà numéro 3 l’an dernier dans cette catégorie. Schzwartzman n’est pas un grand nom, mais il peut s’avérer être une bonne option si vous souhaitez faire du trading sur les breaks de jeux de service.

Puisque nous parlons de breaks, il est également pertinent de mentionner les joueurs qui se font le plus souvent breakés sur la surface ocre.
Au cours des 52 dernières semaines, la liste inclut : Gilles Muller, Donald Young, Benoit Paire, Diego Schwartzman (encore lui), et un joueur de premier plan : Grigor Dimitrov.

Un autre nombre à prendre en compte est le total de jeux joués. Dominic Thiem, à qui certains analystes reprochaient de « jouer trop de tournois » l’an dernier, est déjà en tête de liste avec un total de 615 jeux joués.
L’Autrichien est considéré par beaucoup comme l’un des outsiders les plus sérieux pour le titre à Roland Garros, mais espérons qu’il sera assez frais pour le deuxième tournoi majeur de la saison.

Pourquoi la saison 2017 de terre battue pourrait-elle être des plus imprévisibles ?

Roger Federer va doucement sur ses 36 ans, et comme évoqué précédemment, il semble confirmer qu’il ne jouera aucun tournoi avant de s’envoler pour Paris.
Rafael Nadal regagne peu à peu en confiance, mais il n’a toujours pas remporté de titre en 2017 (deux finales perdues face à Roger Federer mais également une face à Sam Querrey). Nadal est le champion en titre à Monte-Carlo : la semaine qui suit devrait déjà nous donner quelques indications sur l’état mental et physique de l’Espagnol.

Le n°1 mondial Andy Murray traverse une passe difficile. Il a perdu au quatrième tour à Melbourne (face à Misha Zverev), a triomphé à Dubaï, mais s’est blessé au coude un peu plus tard. Il n’a plus joué depuis plus d’un mois (depuis sa défaite au premier tour du tournoi d’Indian Wells).
Novak Djokovic est également en souffrance avec son jeu. Malgré un titre à Doha, il a été sorti, à la surprise générale, dès le deuxième tour de son tournoi préféré par Denis Istomin, puis a perdu ses deux duels face à Nick Kyrgios quelques semaines plus tard.
Le Serbe a à ce jour toujours un net avantage psychologique sur Rafael Nadal, une potentielle demi-finale entre les deux joueurs à Monte Carlo s’annonce intéressante.

Stratégies possibles de trading :

La saison de terre est intéressante pour les parieurs et traders qui aiment miser sur les joueurs disposant d’un bon jeu de retour. Cette surface étant la plus lente, elle offre plus d’opportunités de breaks de service que le dur et le gazon.
De manière générale, les traders ont de bonnes chances de faire du profit lorsqu’ils misent sur un bon retourneur au début d’un jeu de retour, en attendant le break (ou une situation telle que 0-30, 15-40, à vous de voir) pour trader leurs positions et dégager un bénéfice (nous avons précédemment mentionné certains joueurs comme Thiem et Schwartzman).

Nos conseils :

Comme indiqué ci-dessus, compter avant tout sur les bons retourneurs pour faire du trading sur les breaks.
Gardez un oeil sur les joueurs du top 10 qui manquent de confiance en ce moment, comme Novak Djokovic : vous vous en voudrez d’avoir manqué une opportuninité de placer un Lay en dessous de 1.20 (Djokovic et Murray étaient tous deux cotés à 1.03 lors de leur élimination à Melbourne).

Grigor Dimitrov est également un cas intéressant : c’est un grand nom du circuit ATP qui n’a pas encore su se montrer à l’aise sur terre. Au cours des trois dernières années, il a été battu huit fois en position de favori (trois fois en dessous de 1.30).
Surveillez la forme de Rafael Nadal lors de ses premiers matchs semaine prochaine, et des joueurs comme Jack Sock, Dominic Thiem (jouant sur sa surface favorite) ou David Goffin.

Gaël Monfils est un point d’interrogation actuellement, mais donnera sans aucun doute le maximum pour aller le plus loin possible à Roland Garros, surtout après avoir manqué l’édition 2016.
Enfin, le fantasque Nick Kyrgios semble trouver une certaine régularité et un sérieux (nouveau) dans son jeu cette année. Fort de deux victoires sur Novak Djokovic, c’est surtout au service qu’il se montre actuellement impressionnant. Saura-t-il enfin dompter la terre rouge ?

Nous vous souhaitons bonne chance dans vos stratégies de paris et de trading ! N’hésitez pas à laisser un message ci-dessous si vous avez des commentaires à apporter.

L’équipe Easysportbet

Comments are closed.